Coordination

 

Le EENC est coordonné par un consortium formé par la Fondation Interarts et Culture Action Europe. Ces deux organisations sont présentées ci-dessous.

 

Interarts

Fondée en 1995 à Barcelone, Interarts est une agence privée avec une projection internationale dont l’objectif est de :

• fournir du conseil dans la conception des politiques culturelles ;
• contribuer aux processus de développement par le biais du secteur culturel ;
• faciliter le transfert des savoirs et de l’information dans le domaine de la culture.

Ces principaux domaines d’intervention sont ceux des politiques culturelles et de la coopération culturelle. Aujourd’hui Interarts est également actif dans nombres de champs innovants comme ceux des droits culturels et des nouvelles industries créatives.

Le but principal d’Interarts est d’inclure l’élément culturel dans tous les projets concernant le développement humain.

Les politiques culturelles, la recherche et la coopération culturelle en Europe ont été au cœur des activités d’Interarts depuis sa création. Ces dernières années, Interarts a participé à différents projets de coopération européens, ainsi qu’aux comités de pilotage de la Plateforme pour l’Accès à la Culture, mis en place dans le contexte du dialogue structuré avec la société civile de l’Agenda européen de la Culture, et de Culture Action Europe. La coordination du EENC renforce donc cet engagement.

Pour plus d’information sur Interarts, visitez le site internet www.interarts.net.

 

Culture Action Europe

Culture Action Europe (précédemment appelé Forum européen pour les Arts et le Patrimoine) évolue dans le champ des politiques culturelles européennes depuis 1992. Il a publié de nombreuses études et rapports, participé à plusieurs auditions parlementaires et groupes de travail, contribué aux consultations qui ont mené à la conception des premiers programmes Kaléidoscope et Raphaël, ainsi qu’à celle des deux générations du Programme Culture. Culture Action Europe a co-initié la Plateforme pour une Europe Interculturelle et participé aux groupes de pilotage des deux autres plateformes du dialogue structuré avec la société civile (sur l’Accès à la Culture et le Potentiel des Industries Culturelles et Créatives). A ce jour, son projet le plus important est la campagne we are more – Act for Culture in Europe.

Culture Action Europe compte aujourd’hui plus de 100 membres, représentant à leur tour plus de 80 000 acteurs culturels à travers toute l’Europe (artistes, producteurs, lieux, insitutions éducatives et de recherche, …) représentant toutes les disciplines artistiques – des orchestres aux associations d’écrivains, des théâtres publics aux réseaux culturels internationaux, des opérateurs culturels indépendants aux conservatoires et musées. Les membres de Culture Action Europe partagent la conviction de l’importance de développer la coopération culturelle en Europe.

Pour plus d’information sur Culture Action Europe : www.cultureactioneurope.org